Organismes responsables et partenaires

Quatre organisations s’engagent en commun depuis quelques années dans la lutte contre l’excision (E/MGF) en Suisse. Sur mandat de la Confédération, elles mettent en œuvre le projet «Mesures contre les mutilations génitales féminines MGF 2016 - 2019». Les quatre partenaires de coopération se sont réunis en 2016 au sein du réseau suisse contre l’excision.

Organismes responsables:

CARITAS Suisse

CARITAS Suisse est une organisation à but non lucratif qui propose une aide aux personnes en situation de détresse et de pauvreté. CARITAS Suisse est la principale responsable de l’ensemble du projet «Mesures contre les mutilations génitales féminines MGF 2016 – 2019». Depuis 2006, CARITAS Suisse dirige le bureau de prévention contre l’excision, sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique et du Secrétariat d’État aux migrations (2010). Le bureau conseille les personnes directement concernées et les professionnels sur le thème de l’E/MGF. De plus, CARITAS Suisse réalise en commun avec des migrantes et des migrants un travail de sensibilisation auprès des communautés. Elle réalise régulièrement des formations continues et coache les migrantes et migrants concernés.

Rôle dans le projet 2016 - 2019: organisme responsable du projet, travail auprès des communautés, point de contact national pour le thème de l’excision.

TERRE DES FEMMES Suisse 

TERRE DES FEMMES Suisse est une organisation des droits humains qui s’engage pour l’égalité des sexes et contre la violence fondée sur le sexe. TERRE DES FEMMES Suisse réalise un travail de prévention et de sensibilisation sur le thème de l’excision. Elle soutient et conseille les femmes et les filles concernées ainsi que les professionnels et les institutions et réalise des séminaires pour les professionnels. TERRE DES FEMMES Suisse a élaboré divers matériels de prévention sur le thème et publié en 2014 l’«état des lieux des mesures existantes contre les mutilations génitales féminines (MGF) en Suisse dans les domaines de la prévention, du soutien et de la protection».

Rôle dans le projet 2016 - 2019: formation continue de professionnels, point de contact national pour l’excision.

CENTRE SUISSE DE COMPÉTENCE POUR LES DROITS HUMAINS CSDH

Le Centre suisse de compétence pour les droits humains CSDH, un réseau universitaire des universités de Berne, Neuchâtel, Fribourg, Zurich et Genève, est un centre de service avec des compétences attestées en droits humains. Le domaine thématique de la politique de genre a réalisé un projet visant la validation des recommandations d’action et des Meilleures Pratiques existantes pour la prévention, l’accès aux soins, la protection et l’intervention dans le domaine de l’excision en Suisse. Dans ce cadre, le Centre de compétence a élaboré deux études de fond: analyse des recommandations d’action existantes et vue d’ensemble des dispositions légales, des compétences et des autorités.

Rôle dans le projet 2016 - 2019: développement et entretien d’une plateforme d’information multilingue basée sur le web pour les personnes concernées et les professionnels.

SANTÉ SEXUELLE Suisse

SANTÉ SEXUELLE Suisse est l’organisation faîtière des centres de consultation pour la santé sexuelle et reproductive en Suisse et sensibilise sur le thème de l’excision. Elle s’engage pour la promotion de la santé sexuelle et reproductive et pour les droits sexuels. En 2009, l’organisation faîtière a effectué auprès de ses membres un état des lieux des prestations spéciales pour les migrantes, qui visait à déterminer dans quelle mesure les conseillères et conseillers sont confrontés au thème de l’excision et quels sont les besoins qu’ils ont dans ce domaine. De plus SANTÉ SEXUELLE Suisse a publié en 2013 le guide «Conseil des migrantes et migrants» pour les professionnels dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive. Ce guide consacre un chapitre à l’excision.

Rôle dans le projet 2016 - 2019: mise en place et coordination des points de contact régionaux.

Partenaires et groupe d’accompagnement

Partenaires

Des activités individuelles telles que la formation continue des professionnels sont mises en œuvre en collaboration avec les Hôpitaux universitaires de Genève HUG.

Groupe d’accompagnement:

Divers professionnels ainsi que pairs multiplicateurs accompagnent le réseau suisse contre l’excision.